La fusion de RFI et France 24 définitivement entérinée

454

Les assemblées générales extraordinaires de RFI, de sa filiale arabophone Monte Carlo Doualiya et de l’Audiovisuel Extérieur de la France (AEF) ont entériné définitivement la fusion de la radio internationale avec la chaîne d’info continue France 24, a annoncé lundi l’AEF.
Dans un communiqué, l’AEF souligne que cette décision «permet officiellement la création d’un groupe audiovisuel français de dimension internationale», après plus de deux ans de conflits sociaux et une bataille de procédure menée par les syndicats de RFI contre cette fusion qui est contestée par l’opposition. L’assemblée générale de l’AEF, la société holding, était en fait tenue par son seul PDG, Alain de Pouzilhac, représentant du seul actionnaire, l’Etat. «RFI, France 24 et Monte Carlo Doualiya rassemblés au sein d’une entreprise unique maintenant fusionnée vont réunir leurs forces, leurs talents, leurs expertises, et les spécificités de chaque média pour transmettre les valeurs de la France avec un même regard sur l’information sur tous les modes de diffusion», selon le communiqué de l’AEF co-signé par RFI, France 24 et Monte Carlo Doualiya.
«Avec cette fusion, c’est une nouvelle page qui s’ouvre, la constitution d’un grand groupe audiovisuel international puissant, compétitif et conquérant», conclut le texte.