La mesure contre le piratage sur Internet «pédagogique» (Olivennes)

    153

    L’auteur du rapport sur le piratage sur Internet Denis Olivennes, P.-D.G. de la Fnac, a estimé samedi sur Europe 1 que le système retenu pour lutter contre le téléchargement illicite était «pédagogique» et non pas «liberticide». C’est «un système mesuré. On ne jette pas des enfants en prison, on ne les met même pas à l’amende», a expliqué M. Olivennes, «c’est pédagogique». «Ça ne me paraît pas liberticide», a-t-il ajouté, rappelant que «40% des revenus de la musique ont disparu depuis 5 ans». La mesure la plus marquante de l’accord signé vendredi par les secteurs de la musique, du cinéma et d’Internet et les pouvoirs publics, au terme de la mission confiée à M. Olivennes, est l’installation d’une autorité de lutte contre le piratage. Elle enverra, par l’intermédiaire des fournisseurs d’accès Internet, des courriels d’avertissement aux pirates puis, en cas de récidive, suspendra voire résiliera leur abonnement Internet.