La moitié des Japonais prêts à regarder la TNT sur leur mobile

    132

    Une large majorité de Japonais se disent séduits par la télévision numérique terrestre sur téléphones mobiles, et un tiers d’entre eux disent même l’avoir déjà expérimentée, d’après les résultats d’une vaste enquête publiée mardi par l’institut spécialisé Infoplant. Selon ce sondage réalisé mi-mars auprès de 6 870 personnes abonnées à une offre de télécommunications mobiles, 55,8% disent vouloir regarder la TV sur leur téléphone, principalement les informations, les programmes sportifs, les séries et les variétés. De plus, un tiers des sondés affirment avoir déjà goûté à ce mode de diffusion hertzien indépendant du réseau cellulaire, sur leur propre téléphone équipé d’un tuner, sur celui d’un proche ou dans une boutique de mobiles. L’attractivité de ce nouveau média est identique chez les hommes et les femmes. Si les 15/30 ans des deux sexes sont les plus tentés par la TNT mobile (35% environ), les hommes de 40 ans et ceux plus de 50 ans sont encore respectivement 38% et 22% à se dire intéressés, de même qu’un tiers des femmes quadragénaires. Comme la plupart des innombrables autres services disponibles sur les téléphones portables, la TNT mobile est plébiscitée pour passer le temps dans les transports en commun et lors des moments d’attente. Toutefois, nombre de sondés affirment regarder ou envisager aussi de regarder la TV sur leur mobile tranquillement chez eux, pendant que le reste de la famille vaque à autre chose. L’engouement grandissant des Nippons pour la télévision mobile, lancé en avril 2006 au Japon sous la dénomination commerciale «One Seg», s’accompagne d’une offre croissante de terminaux compatibles, lesquels sont en plus dotés d’une fonction d’enregistrement de plusieurs heures de programmes.