La presse régionale à l’heure du coronavirus

124
Un travail plus compliqué, une distribution  incertaine et des recettes pub en berne, mais des lecteurs avides d’information locale: à l’heure du coronavirus, la presse régionale réduit la voilure et mise sur le numérique, notamment pour organiser l’entraide. «Dès le début de la crise, on a bien perçu qu’il y avait un enjeu de lien…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier