La réglementation de la pub TV examinée par le gouvernement

182

 

Le gouvernement va commencer à examiner un rapport sur la publicité à la télévision, a déclaré jeudi la ministre de la Culture Aurélie Filippetti lors des rencontres de l’UDECAM, l’association des agences médias. Cette étude concerne notamment d’éventuelles publicités promotionnelles de la grande distribution, actuellement interdites à la télévision, qui représenteraient des montants importants et aideraient à financer les nouvelles chaînes de la TNT, selon les professionnels. «Lors des Assises de l’audiovisuel (en juin), j’avais demandé un travail sur la publicité et le parrainage télé. 

Il fallait pouvoir ouvrir le débat sur comment éventuellement faire évoluer la réglementation sur la publicité, sans déstabiliser les grands acteurs des médias. Je viens de recevoir le rapport», a déclaré la ministre, et le gouvernement va commencer à l’examiner, a-t-elle expliqué. La ministre a souligné que le secteur de la communication et des médias pesait 31 milliards d’euros, soit 1,5% du PIB. «La publicité joue un rôle crucial dans notre économie», a-t-elle lancé. Elle a aussi souhaité «lutter contre les stéréotypes sexistes dans les programmes audiovisuels, y compris les publicités».