La SACD, satisfaite de la directive européenne, met en garde le gouvernement

    211

    La Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) se félicite jeudi dans un communiqué de l’adoption à Bruxelles d’une nouvelle version de la directive «Télévision sans frontières», qui réglemente depuis 1989 la diffusion des programmes dans l’UE. Elle invite cependant le gouvernement français, qui devra appliquer cette directive en France, «à ne pas céder aux sirènes de la dérégulation et à faire connaître rapidement les garanties qui pourraient être prises pour que les réformes envisagées se fassent autour d’un calendrier cohérent et d’objectifs équilibrés et ambitieux qui ne remettent en cause ni le soutien à la création, ni la diversité culturelle, ni l’emploi culturel».