La Sacem saisit la justice pour qu’elle agisse contre deux sites russes

    78

    La Sacem, soucieuse de défendre les droits d’auteur, a annoncé vendredi avoir saisi le Tribunal de grande instance de Nanterre pour lui demander de «mettre un terme aux activités illégales» de deux sites internet russes allofmp3.com et mp3sugar.com. Ces deux sites de musique établis en Russie mettent à la disposition du public «un très grand nombre d’oeuvres musicales des répertoires français et étrangers moyennant le paiement d’une somme dérisoire en contrepartie du téléchargement de celles-ci», explique la Sacem (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs) dans un communiqué. Accessibles notamment sur le territoire français, allofmp3.com et mp3sugar.com «ne disposent d’aucune autorisation valable au titre de l’exploitation des oeuvres musicales en France», souligne la Sacem. «Leur activité ne donne lieu à aucune rémunération des auteurs, compositeurs et des éditeurs», ajoute-t-elle. La Sacem demande à la justice qu’il soit «mis un terme à ces activités illégales et la réparation du préjudice subi par les ayants droit». Les producteurs de disques français avaient déjà assigné en justice en janvier ces deux sites qui mettent à disposition des albums sans autorisation de la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP).