La suppression de la redevance: «un marché de dupes», selon les SDJ de l’audiovisuel public

51

La suppression de la redevance pour l’audiovisuel public voulue par Emmanuel Macron «ressemble à un marché de dupes», ont estimé ce dimanche 15 mai les trois sociétés des journalistes (SDJ) de France 2, France 3 et franceinfo.fr dans une tribune commune. La redevance de 138 euros, payée par les ménages possédant un téléviseur, rapporte plus de trois milliards d’euros nets par an. Sa suppression est une promesse de campagne d’Emmanuel Macron, réélu président en avril. Lors du dernier conseil des ministres, le gouvernement a annoncé son intention de l’acter très rapidement en cas de victoire de la majorité présidentielle aux élections législatives, mandatée en octobre par l’exécutif.