Lagardère supprime la proposition de dividende à l’AG du 5 mai 2020 et créé un «fonds solidaire Covid» en faveur de ses salariés

309

Face aux enjeux de solidarité et de responsabilité qu’impose le contexte sans précédent de la crise liée à la pandémie de Covid-19, et prenant acte des annonces gouvernementales appelant à une suppression des dividendes, la Gérance de Lagardère annonce avoir décidé, en accord avec le Conseil de Surveillance, de modifier la proposition d’affectation du résultat social 2019 soumise à l’Assemblée Générale du 5 mai 2020 pour ne procéder à aucune distribution de dividende. Lagardère a également décidé de créer un «fonds solidaire Covid», doté de 5 millions d’euros prélevés sur la trésorerie initialement allouée à ce dividende, afin de soutenir les initiatives du Groupe en faveur de ses salariés et collaborateurs dans le monde, ainsi que, dans la mesure du possible, ses partenaires, qui tous subissent les effets importants de cette crise inédite. «Ces mesures viennent s’ajouter aux actions fortes mises en œuvre par le groupe Lagardère dès le début de la crise pour en atténuer les impacts financiers et favoriser le redémarrage de ses opérations dès que les conditions extérieures le permettront, avec le souci premier et constant de protéger ses salariés et l’ensemble de ses parties prenantes», précise le Groupe dans un communiqué de presse.