J. FAGGIANELLI (J2F) : « Avec Gulli, nous sommes proche des problématiques des enfants »

347

Pour s’adapter au mieux aux préoccupations actuelles des enfants, les équipes de Gulli se mobilisent. C’est le cas avec le lancement de «Trop bien chez toi», une nouvelle série de conseils drôles et ludiques produite par Joan FAGGIANELLI, Producteur associé & Fondateur de J2F.

media+

Qui est à l’initiative de «Trop bien chez toi» sur Gulli ?

Joan FAGGIANELLI

Suite à l’intervention du Président de la République pour annoncer la fermeture des écoles, la direction de Gulli, et notamment Philippe Bony son Président, m’a appelé en me demandant s’il était possible de produire des modules drôles et ludiques, afin de bien vivre le confinement pour les plus jeunes (comment bien communiquer avec ses grands-parents, comment vivre la distanciation sociale,…). En ce sens, nous avons enregistré 20 épisodes de 2 à 3’. Ça a été un petit défi chez J2F de produire ces sketchs de fiction dans les temps. Il a fallu les écrire et faire de l’«accessoirisassion», alors qu’aucun magasin n’était ouvert. Nous avons joué la carte du «cool» et du «zen» avec la participation de Mac Lesggy, Gaëlle Marie, Moussier Tombola et Gwendal Marimoutou.

media+

Comment jouer la carte du «cool» pendant cette période pour les enfants ?

Joan FAGGIANELLI

Nous avons fait la chose la plus simple : prendre des auteurs qui sont des parents. Nous voulions avoir une écriture juste par rapport aux enfants, et savoir comment ils vivaient la situation ambiante. C’est donc par le biais de nos auteurs que nous avons trouvé le ton adéquat. Avec Gulli, nous sommes au plus proche des problématiques des enfants. Par le passé, nous avions produit «Fais gaffe !», une campagne de sensibilisation autour du harcèlement scolaire et de la complexité des réseaux sociaux. Là, on aborde une crise sanitaire inédite. On essaie donc d’apporter de l’information toujours tournée vers le divertissement.

media+

Vous vous positionnez donc en complémentarité de France 4 et Lumni ?

Joan FAGGIANELLI

Exactement ! «La Maison Lumni» joue la carte de l’apprentissage et de l’éducatif, alors que Gulli se positionne davantage sur le divertissement et le bien-vivre pendant le confinement.

media+

Qu’en est-il du «Gu’Live» pendant cette période ?

Joan FAGGIANELLI

L’émission est actuellement en pause puisqu’il s’agit d’un jeu en plateau avec deux équipes qui s’affrontent avec des guests. Mais pour continuer à proposer ce rendez-vous, on remonte actuellement des émissions pour en faire des rediffusions. Pour info, nous avons installé un décor à l’année sur ce programme, ce qui nous permet d’avoir des tournages plus souples avec les enfants, et par la même occasion, d’amortir les coûts de production. Ce studio de 120m², situé à Paris, nous a d’ailleurs bien aidé pour tourner les épisodes de «Trop bien chez toi».

media+

D’autres projets en cours ?

Joan FAGGIANELLI

Pour la saison prochaine, nous préparons des choses très intéressantes pour Gulli. Il y a notamment des envies de revenir en quotidienne même si tout cela n’est pas abouti. En revanche, on cherche de nouveaux parcs d’attractions pour l’émission de défis «Aaaah le jeu qui vous met la tête à l’envers». Pour le groupe Canal+, nous tournons une série documentaire sur l’eau. Et nous continuons de développer de la fiction, comme nous l’avions fait à l’époque avec Disney Channel.