L’Agence France-Presse crée une formation en ligne pour permettre aux journalistes de parfaire leurs compétences numériques

254

L’Agence France-Presse lance une formation en ligne pour aider tous les journalistes à parfaire leurs compétences en matière d’investigation numérique et de lutte contre la désinformation.

La formation est divisée en 10 modules, chacun donnant lieu à l’obtention d’un certificat.

Les modules ont été réalisés par les journalistes du réseau d’investigation numérique de l’Agence France-Presse, le plus vaste au monde. Ce programme de formation est soutenu par Google News Initiative.

Savoir repérer la désinformation et les diverses manipulations de l’information est devenu une compétence indispensable pour couvrir toutes les actualités, des élections à la guerre en Ukraine, en passant par la pandémie de Covid-19 ou les dernières tendances sur les réseaux sociaux. L’Agence France-Presse a développé ces formations gratuites pour répondre à un besoin urgent pour les journalistes qui, quel que soit leur domaine d’expertise, doivent être aussi à l’aise dans le monde numérique que dans le réel. Le site Agence France-Presse dédié à la formation propose des modules courts que les journalistes et étudiants en journalisme peuvent suivre à leur rythme, avec des vidéos, des exercices, des quizz et de très nombreux conseils tirés de l’expérience de ses reporters spécialisés.

Il contient dix modules d’environ 1 heure, en anglais et en français, pour tous les niveaux, et qui fournissent le b.a.-ba afin de gagner un temps précieux dans la recherche d’informations fiables et des meilleures sources dans un contexte d’actualités souvent brûlantes.

Des formations sont également consacrées à des techniques d’investigation plus avancées, à la lutte contre la désinformation sur les questions de santé ainsi qu’à la meilleure façon d’anticiper et de lutter contre le cyberharcèlement.

Au cours des prochains mois, le site proposera de nouveaux cas pratiques, exercices et vidéos, ainsi que de des formations en portugais et en espagnol.

«L’explosion de l’usage des réseaux sociaux conjuguée à une désinformation croissante forcent les journalistes à remettre à jour en permanence leurs pratiques. Nous souhaitons partager le fruit de notre expérience en investigation numérique afin de les aider à gagner en efficacité, et ce en toute sécurité», déclare Phil Chetwynd, Directeur de l’Information de l’Agence France-Presse.