Lancement de Dreamspark, société de production intégrant des programmes d’IA dans la création, vente et production de futurs formats

526

Moe Bennani, ancien directeur de la création de WeMake, a créé Dreamspark, «une société de production positionnée sur la création originale et la production artistique de formats de jeux, divertissement et téléréalité, en se démarquant par une approche technologique unique en son genre», explique le Groupe dans un communiqué.

Moe Bennani s’est associé à l’entrepreneur tech Julien Muresianu, pour créer et intégrer des algorithmes intelligents au cœur de l’entreprise, en utilisant des data clés afin d’améliorer la création d’idées originales, la stratégie de vente et la production artistique. «L’IA a déjà aidé à composer des chansons, imiter le style de grands peintres et faciliter les décisions créatives dans la réalisation de films», déclare Moe Bennani. «Afin de combler le fossé entre la demande de nouveaux formats et l’offre parfois décevante sur le marché ces dernières années, nous avons combiné notre créativité et la puissance de calcul de l’IA, pour trouver des moyens plus intelligents de générer des idées nouvelles et de cibler les clients les plus pertinents. Grâce à l’expertise exceptionnelle de Julien, nous faisons déjà de meilleurs choix pour répondre aux besoins des téléspectateurs et favoriser la croissance de l’entreprise à long terme», ajoute-t-il. «Je suis reconnaissant de faire partie de l’aventure Dreamspark, et de pouvoir aider Moe à construire une nouvelle vision de la création et de la production. À l’heure actuelle, nous considérons l’IA comme un outil formidable capable d’augmenter les capacités des humains dans pratiquement toutes les tâches, y compris la créativité, ainsi que dans la plupart des dimensions spécifiques à la production. Mon savoir-faire en IA m’a amené dans de nombreux domaines, et le divertissement en est l’un des plus passionnants», souligne de son côté Julien Muresianu.

Depuis sa création début 2022, la société a connu un développement rapide et propose actuellement un catalogue de plus de 20 formats, axés dans un premier temps sur les expériences du réel («social experiment»), les jeux d’aventures et les dating shows. La société précise être en discussion avancée pour la vente de plusieurs créations originales avec des chaînes européennes et des plateformes internationales de streaming.

Le 1er prototype d’IA a déjà été mis en œuvre dans l’entreprise et devrait être présenté au marché dans le courant de l’année. Dreamspark a récemment nommé Quentin Jomand au poste de Directeur du Contenu et Marcellin Tézier au poste de Créatif Junior. Quentin Jomand a notamment travaillé sur «Qui veut être millionnaire» (TF1), «Jusqu’à l’aube» (Netflix), «Secret Story» (TF1) et «Wishlist» (TF1).