Le CNC dévoile son bilan 2021

324

Le CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) vient de dévoiler son bilan 2021. Ce bilan donne une vision complète des secteurs aidés par le CNC : cinéma, audiovisuel, vidéo (physique et dématérialisée), jeu vidéo, industries techniques, exportation. Il analyse également l’action publique par le prisme des financements publics, de la parité et de l’emploi dans les secteurs. Ainsi, côté cinéma en 2021, le CNC enregistre 95,5 millions d’entrées (+46,3% par rapport à 2020) pour un nombre de films en première exclusivité de 455 titres (+24,7%), un nombre de spectateurs de cinéma à 32,7 millions (+18,6%) et un parc de 6 193 écrans (+1,1%). Concernant l’audiovisuel en 2021, la fiction est le genre le plus regardé à la télévision et les 100 meilleures audiences de fiction sont françaises. «HPI» enregistre la meilleure audience de fiction et «Le Sens de la fête» la meilleure audience de films. La vidéo, en 2021, enregistre 2,0 Md€ de chiffre d’affaires (+7,3% par rapport à 2020) avec un marché porté par la vidéo à la demande par abonnement (1,5 Md€, +17,5%). «Lupin : dans l’ombre d’Arsène» est la série française la plus vue sur les plateformes et le deuxième programme au global, toutes nationalités confondues. Le jeu vidéo en 2021, fédère 5,7 Md€ de chiffre d’affaires (+1,6% par rapport à 2020), un marché qui se maintient après la forte croissance observée en 2020 liée aux confinements. Concernant l’exportation en 2020, elle réalise un deuxième plus haut niveau historique à 196,9 M€ de ventes de programmes audiovisuels français (+0,7% par rapport à 2019) avec l’animation qui reste le premier genre à l’export et des ventes records pour le documentaire. Enfin, l’action publique en 2021 représente 799,4 M€ de soutiens du CNC dont 184,7 M€ de soutiens exceptionnels liés à la crise sanitaire du Covid-19.