Le gouvernement de Bahreïn ferme le site d’un groupe de l’opposition

    221

    Le ministère bahreïni de l’Information a fermé le site internet d’un groupe d’opposition, quelques jours seulement après avoir censuré d’autres sites locaux et étrangers dans le cadre d’une affaire d’ «espionnage», a annoncé un opposant vendredi.