Le Prix BD des étudiants France Culture – Les Inrockuptibles 2022 décerné à Mahi Grand pour «La Conférence» (Ed. Dargaud)

101

Pour sa troisième édition, le Prix BD des étudiants France Culture – Les Inrockuptibles en partenariat avec le Centre national du livre (CNL)  récompense Mahi Grand et sa BD «La Conférence» (Éditions Dargaud).  De début juin à début juillet, les 300 étudiants-jurés issus de toutes les filières universitaires, ont pu échanger en direct lors de rencontres virtuelles avec les auteurs des 5 BD en lice : Mathilde Payen («La fête est finie», éditions Sarbacanne), Mia Oberländer («Anna», éditions Atrabile), Nicolas Pegon («Hound Dog», éditions Denoël), TakehitoMoriizumi («Les mystérieux hasards de l’hiver», éditions Le Lézard noir) et Mahi Grand («La Conférence», éditions Dargaud), avant de voter en ligne sur une plateforme dédiée. En 1996, diplôme des Arts Décoratifs en poche, Mahi Grand travaille pour le théâtre en tant que scénographe. Il décore et habille les spectacles de Laurent Rogero, Julia Vidit, Thierry Thieu Niang ou Olivia Grandville. Puis il s’oriente vers le cinéma où il a l’occasion de travailler pour des réalisateurs tels que Bruno Dumont, Noémie Lvosvki, Roschdy Zem ou Xavier Giannoli. Il développe dans un même temps son travail de plasticien, comme sculpteur et peintre. Par ailleurs Mahi Grand dessine. Il a pu goûter aux joies de l’édition avec «Les bonsconseils du professeur Corbiniou» de Pierre Desproges (ed.Seuil, 1998), «Le testament d’Aimé» (ed. Les Presseurs d’éponges, 2005), «L’Algérie c’est beau comme l’Amérique» (ed. Steinkis, 2015) et «Un Anglais dans mon arbre» (ed.Denoël Graphic) avec Olivia Burton. En 2022 paraît sa première BD en collaboration avec les éditions Dargaud, «La Conférence». Dans cet ouvrage, un homme est invité à l’Académie des Sciences pour raconter son expérience, celle de sa fabuleuse métamorphose : en cinq années, il est passé de la condition de singe à celle d’homme, jusqu’à en perdre une partie de son apparence simiesque… Capturé en Afrique, il est envoyé en Europe à bord d’un navire. Il comprend que sa seule issue pour échapper à l’enfermement sera de renoncer à sa nature de singe et de s’adapter au monde des hommes. La condition de sa survie : courber l’échine, consentir à tout et observer l’homme pour mieux l’imiter, il devra le singer en tous points, jusqu’aux moindres défauts et perversions… Jusqu’à devenir humain pour autant ? Le Prix BD des étudiants France Culture – Les Inrockuptibles  récompense une bande-dessinée d’auteur émergent (pas plus de 3 BD déjà publiées à son actif), parue entre août 2021 et juin 2022 en langue française. 5 BD sont choisies par France Culture et Les Inrockuptibles, puis soumises au vote du jury étudiant. Né en 2020, le Prix BD des étudiants complète l’offre des Prix de France Culture à destination des étudiants, aux côtés du Roman des étudiants et du Prix France Culture Cinéma, qui rassemblent respectivement plus de 1.500 étudiants issus de toutes les Universités et Grandes Ecoles de France, en métropole comme dans les DROM-COMS. Pour rappel, le Centre national du livre (CNL) est l’établissement public chargé de soutenir le livre et la lecture en France. Il a pour mission d’encourager la création et la diffusion d’ouvrages de qualité à travers de nombreux dispositifs d’aide aux acteurs de la chaîne du livre (auteurs, éditeurs, libraires, bibliothèques, organisateurs de manifestations littéraires) et de favoriser le développement de la lecture, auprès de tous les publics et plus particulièrement des jeunes.