Le réseau social américain Twitter a donné l’ordre à tous ses employés dans le monde de travailler depuis leur domicile afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus

376

Le réseau social américain Twitter a donné l’ordre à tous ses employés dans le monde de travailler depuis leur domicile afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. Le virus, apparu en Chine en décembre, a fait depuis quelque 4.600 morts dans le monde avec plus de 124.000 cas d’infection. Le réseau social américain avait déjà encouragé début mars tous ses employés à travailler de chez eux s’ils le pouvaient et obligé ceux travaillant dans ses bureaux en Corée du Sud, à Hong Kong et au Japon à faire du télétravail en raison des mesures locales. En février, la société avait suspendu ses événements et voyages «non essentiels». «Nous allons au-delà de nos consignes antérieures (…) et avons à présent informé tous nos employés dans le monde qu’ils devaient travailler de chez eux», a annoncé la responsable des ressources humaines de Twitter Jennifer Christie dans un communiqué posté sur le blog de l’entreprise. «Nous savons qu’il s’agit d’une initiative sans précédent mais ce sont des temps sans précédent». D’autres géants d’internet ont également pris des mesures pour protéger leur personnel. Google a commencé ce lundi 9 mars à restreindre les visites dans ses bureaux de la Silicon Valley, San Francisco et New York. Apple a également encouragé ses employés à travailler de chez eux. Le réseau social en ligne américain Facebook a quant à lui fermé la semaine dernière ses bureaux à Singapour et Londres pour des «nettoyages en profondeur» après l’infection d’un employé du réseau social qui était passé par ces lieux.