Le secteur du numérique devrait croître de 7,4% en 2022

111

Numeum, l’organisation professionnelle qui regroupe les entreprises françaises du numérique, prévoit désormais une croissance de 7,4% en 2022 pour le secteur, contre 7,1% précédemment attendu, a-t-elle indiqué vendredi. Les éditeurs de logiciels et les plateformes de cloud (informatique dématérialisée) s’affichent comme les locomotives, avec une prévision de croissance réévaluée à 11,3%, contre 10,9% dans la prévision faite en décembre dernier. L’activité des entreprises de services numériques devrait progresser de 5% (contre +4,7% attendu précédemment). Celles d’ingénierie et de conseil en technologies conservent la même prévision soutenue, à +6,9%. «Après la crise de la Covid, l’année 2022 consacre une reprise très forte pour le numérique», a indiqué Numeum dans un communiqué. «La croissance du secteur reste largement portée par ses leviers classiques: cloud, «big data» (l’exploitation massive de données, NDLR), cybersécurité, internet des objets, transformation digitale accélérée», poursuit l’organisation. Numeum note en particulier que «certains projets stoppés précédemment» du fait de la crise du coronavirus «ont repris plus tôt que prévu». Selon l’organisation professionnelle, 51% des directeurs informatiques déclarent disposer d’un budget en hausse en 2022. En revanche, seulement «23% des entreprises du numérique estiment que la situation mondiale aura un impact sur l’activité en France». Pour le secteur, le principal point noir reste la difficulté à recruter dans un contexte de «forte pénurie de talents». «Si nous souhaitons voir perdurer» de solides prévisions de croissance, «la formation et l’attractivité des filières doivent constituer des une priorité pour contrer la pénurie des compétences techniques et répondre aux enjeux d’innovation des métiers du secteur», soulignent Godefroy de Bentzmann et Pierre-Marie Lehucher, co-présidents de Numeum. En 2021, les effectifs salariés du numérique représentaient un total de 572.126 personnes, en hausse de 6,3% sur l’année précédente. Numeum estime la taille du marché du numérique en France à 60,8 milliards d’euros en 2022.