L’éditeur de «Grand Theft Auto» confirme que des images du prochain jeu ont été piratées

43
Taylor Pelling of Sutton poses with his copy of the console game Grand Theft Auto 5 at the midnight opening of the HMV music store in central London on September 17, 2013. Mr Pelling had camped outside the store for three days. AFP PHOTO / LEON NEAL BRITAIN - ENTERTAINMENT - COMPUTING - GTA5

Rockstar Games, l’éditeur du célèbre jeu vidéo «Grand Theft Auto», a reconnu lundi que des vidéos de la prochaine version du GTA 6, en cours de développement, ont été piratées et mises en ligne ce weekend. «Nous avons récemment subi une intrusion informatique pendant laquelle un tiers non autorisé a illégalement accédé à des informations confidentielles sur nos systèmes, et les a téléchargées, y compris des images du prochain «Grand Theft Auto», a tweeté le studio. Le site spécialisé PC Gamer a relevé ce weekend qu’un dossier contenant quelques 90 vidéos de GTA 6 ont été publiées sur des forums de joueurs. La personne qui les a mises en ligne sous le pseudonyme «teapotuberhacker» a affirmé être aussi responsable du piratage de l’entreprise Uber la semaine dernière et promis de «faire fuiter plus d’informations prochainement» sur le jeu. Les vidéos montrent notamment un nouveau personnage féminin que les joueurs pourraient choisir. L’agence Bloomberg avait indiqué plus tôt cette année que GTA 6 devrait comporter un protagoniste féminin influencé par le couple américain mythique Bonnie and Clyde. «Nous sommes extrêmement déçus que des détails du prochain jeu soient partagés avec vous de cette façon», a déclaré le développeur de jeux vidéo Rockstar, propriété de Take-Two Interactive, un géant américain du secteur. Depuis le tout premier opus de la série, en 1997, Grand Theft Auto a été aussi populaire que décrié pour sa violence – c’est le seul titre connu à avoir reçu une classification réservée aux adultes. Les joueurs y incarnent des criminels fonçant dans leur grosse cylindrée dans des décors similaires à New York, Los Angeles, San Francisco ou Miami. Le studio avait confirmé en février être en train de concevoir un nouvel opus, très attendu depuis la sortie de GTA 5 en 2013. «A ce stade, nous n’anticipons pas de perturbations sur nos services de jeu en direct», a précisé Rockstar. «Notre travail continue comme prévu». L’identité du pirate, et son lien avec le piratage de Uber la semaine dernière, n’ont pas été établis. Le leader mondial de la réservation de voiture avec chauffeur, a fait état jeudi soir d’un «incident de cybersécurité». «Nous n’avons aucune preuve que l’incident a compromis des données sensibles des utilisateurs» a précisé la plateforme vendredi, ajoutant que tous ses services et son application mobile étaient «opérationnels». Selon le «New York Times» et des experts en cybersécurité, un hacker qui dit avoir 18 ans aurait obtenu des codes d’accès au réseau interne d’Uber en se faisant passer pour un membre de l’équipe technique auprès d’un employé.