Festival de la fiction TV : TF1 et OCS primées

91

L’édition 2022 du Festival de la fiction TV organisé à la Rochelle a décerné samedi des prix à des productions de TF1 et OCS parlant des violences contre les femmes, du handicap et d’amour et sexe entre seniors, parmi les 41 oeuvres en compétition officielle. Le jury, présidé par la comédienne Sandrine Bonnaire et composé entre autres de l’actrice Louise Monot et du comédien David Baiot a décerné le prix du meilleur téléfilm à «Touchées» de TF1, de la réalisatrice Alexandra Lamy, avec Mélanie Doutey et Andrea Bescond. Il retrace l’histoire de Lucie qui vient de fuir avec son fils un conjoint violent. En participant à une thérapie de groupe basée sur le sport, elle se lie d’amitié avec deux autres femmes qui partagent son objectif: s’affranchir du passé. «Septième ciel» d’OCS, la première série française qui ose parler amour et sexe chez les plus âgés, avec Féodor Atkine et Sylvie Granotier, a été distinguée comme meilleure série de 26’. «Lycée Toulouse Lautrec» de TF1, sur un établissement pour élèves en situation de handicap, a elle été désignée meilleure série de 52 minutes. Le prix de la meilleure série francophone est attribué à «Attraction» (RTBF, TF1 – Belgique) tandis que celui de la meilleure fiction européenne revient à «Life and death in the warehouse» de BBC THREE (Royaume-Uni). Les actrices Zoé Heran et Maïra Schmitt de «La vie devant toi», sur un premier amour entre adolescentes, partagent le prix de la meilleure interprétation féminine pour cette fiction de France télévisions. Nemo Schiffman dans «Maman, ne me laisse pas m’endormir» de France télévisions, RTBF et TV5 Monde, est récompensé pour la meilleure interprétation masculine. En marge de la compétition, le festival a proposé en avant-première des séries attendues telles que «Marie Antoinette» (Canal+), «Diane de Poitiers» incarnée par Isabelle Adjani et la production française de Netflix «Notre-Dame, la part du feu».