L’éditrice Vanessa Springora élue autrice de l’année par les lecteurs du magazine professionnel «Livres Hebdo»

90

L’éditrice Vanessa Springora, autrice du livre «Le consentement», récit autobiographique sur sa relation sous emprise lorsqu’elle était adolescente avec l’écrivain Gabriel Matzneff, a reçu mardi le trophée d’autrice de l’année par les lecteurs du magazine professionnel «Livres Hebdo».
Publié en janvier 2020 aux éditions Grasset, le livre, qui raconte avec force détails comment elle a été séduite à 14 ans par l’écrivain de 36 ans son aîné, a provoqué un électrochoc, mettant en lumière le sujet des violences sexuelles envers les mineurs et la complaisance dont M. Matzneff a bénéficié dans le milieu littéraire parisien.
En 2013, il avait obtenu le prix Renaudot de l’essai. L’ouvrage décrit un homme au comportement de prédateur, faisant également du tourisme sexuel en Asie. Vanessa Springora est la première à témoigner parmi les femmes séduites par Gabriel Matzneff lorsqu’elles étaient adolescentes.
Dès le lendemain de sa parution, le parquet de Paris avait ouvert une enquête pour «viols commis sur mineur de moins de 15 ans» à l’encontre de M.Matzneff. Fin septembre, il a été définitivement privé de l’aide publique qu’il a longtemps touchée.
Signe de l’intérêt public qu’a suscité le roman, les droits cinématographiques du livre ont été cédés aux sociétés de productions Windy et Moana Films qui doivent porter ce récit à l’écran en 2021.
Deux autres prix des lecteurs ont été décernés: celui de la petite maison d’édition de l’année, remporté par Enrick B Editions, créée en 2007 et spécialisée autour des sciences humaines, ainsi que celui d’éditrice de l’année, dont la lauréate est Audrey Petit, directrice éditoriale du «Livre de Poche» et de «Préludes».
Parallèlement à ces trois prix, 14 trophées, issus d’une catégorie distincte, composée d’un jury paritaire et professionnel, ont été décernés en vue de «célébrer l’innovation, la créativité et l’audace des professionnels de l’édition».
Cette deuxième édition des Trophées de l’édition de «Livres Hebdo», qui devait initialement se tenir au théâtre de l’Odéon, a été retransmise sur la plateforme de vidéos Youtube pour cause de crise liée à la pandémie de Covid-19.