Les consommateurs passeront plus de 6 trillions d’heures par an dans des applications mobiles d’ici 2028

63

data.ai (anciennement App Annie), le principal fournisseur d’analyses de données mobiles, a publié ses prévisions annuelles sur les applications mobiles pour 2023 et au-delà. L’une des cinq projections du rapport révèle que le temps passé sur mobile dépassera les 6 trillions d’heures d’ici 2028, soit une augmentation de 34% en cinq ans. A noter aussi que les dépenses publicitaires mobiles mondiales atteindront 362 milliards de dollars. Le mobile prendra la part du portefeuille publicitaire à mesure que l’on passera plus de temps dans les applications, le nombre total d’heures étant en passe de dépasser les 4.000 milliards sur les seuls téléphones Android en 2022. Toutefois, la croissance des dépenses publicitaires ralentira à 7,5% en 2023, contre 14% en 2022, en raison des vents contraires de l’économie. D’autre part, les dépenses des consommateurs dans les jeux vont s’atténuer. Les jeux mobiles devraient chuter de 5% en 2022 pour atteindre 110 milliards de dollars et de 3% en 2023 pour atteindre 107 milliards de dollars en raison de facteurs tels que l’IDFA, les changements à venir de Google en matière de confidentialité et la répression des empreintes digitales qui devrait avoir un impact sur l’acquisition d’utilisateurs en 2023. «Nous commençons à voir un plafonnement des dépenses mobiles après la flambée observée pendant la pandémie, même si elles restent nettement supérieures à celles du début de l’année 2019. Le mobile restera au cœur de la vie des consommateurs, car la demande de connexion numérique, d’expression personnelle et de personnalisation approfondie des apps alimentera une croissance soutenue du temps passé», déclare Lexi Sydow, responsable des insights chez data.ai.