Les Indés Radios veulent promouvoir les calculettes carbone dans la publicité radio nationale et locale

323

Alors que les différentes régies se réunissent pour présenter une calculette carbone commune pour la publicité en radio et audio nationale, les Indés Radios souhaitent promouvoir cette approche sur l’ensemble des marchés publicitaires, locaux comme nationaux. Les Indés Radios expliquent ainsi dans un communiqué de presse promouvoir le calcul de l’empreinte carbone des campagnes publicitaires en radio nationale et locale. Dans cet esprit, les Indés Radios ont soutenu l’action de sensibilisation engagée par le SIRTI (Syndicat des radios indépendantes) auprès des radios indépendantes en calculant notamment l’impact carbone de la diffusion des messages publicitaires en radio locale, une approche qui complète l’approche nationale. Ils s’associent également à la démarche entreprise en leur nom par TF1 Pub dans la présentation d’une calculette carbone des campagnes radios commune à l’ensemble du secteur avec le BDR et les 4 régies non-membres, et souhaitent rappeler que cette approche doit s’inscrire dans une dimension globale. À cette fin, les Indés Radios appellent de leurs vœux à la mise en place d’une méthodologie commune pour l’ensemble des marchés publicitaires locaux comme nationaux. «Le calcul de l’empreinte carbone des campagnes publicitaires en radio va devenir un passage obligé pour la radio comme pour les autres médias. Nous sommes un média à faible impact, c’est une de nos forces et nous devons valoriser cet avantage en ayant une approche unifiée de la mesure de l’empreinte carbone des messages publicitaires en radio locale comme nationale», déclare Jean-Éric Valli, Président des Indés Radios, cité dans le communiqué de presse.