Les Japonais de 15 à 30 ans jouent plus avec leur mobile qu’avec une console

    157

    Huit Japonais sur dix âgés de 15 à 30 ans déclarent jouer à des jeux téléchargés sur leur téléphone portable, une proportion nettement supérieure à celle des jeunes Nippons qui se divertissent avec une console portable ou de salon, a révélé mercredi une étude. Quelque 79,3% de l’échantillon représentatif de 600 personnes interrogées par l’institut Net Asia indiquent jouer à des jeux avec leur téléphone mobile, contre 53% qui s’amusent avec une console, l’un n’excluant pas l’autre. Pour ceux qui jouent alternativement avec leur mobile et une machine de poche ou de salon, la fréquence d’utilisation est plus forte avec le téléphone qu’avec une console. Les filles japonaises sont par ailleurs plus nombreuses que les garçons à ne jouer qu’avec leur mobile. Un tiers des joueurs sur téléphone portable se divertissent avec des jeux payants à télécharger. Lorsqu’ils les achètent à l’unité une fois pour toutes, ils dépensent alors en moyenne 385 yens par mois (2,4 euros). Lorsqu’ils ont choisi une formule d’abonnement forfaitaire à un site qui leur donne droit à plusieurs jeux par mois, ils déboursent en moyenne mensuelle 505 yens (3,10 euros), hors coût du trafic de données. Le principal lieu d’utilisation des jeux sur mobile est le foyer, devant les transports publics et l’école ou l’entreprise (durant les pauses). Les Japonais de tout âge sont de grands utilisateurs de services sur téléphone portable, plus des trois quarts des quelque 105 millions d’abonnés ayant souscrit à une offre de troisième génération (3G) et la plupart ayant un forfait de données en volume illimité.