Les journaux doivent se lancer dans le numérique pour survivre

    137

    Les journaux qui espèrent survivre à l’ère du technologique doivent se lancer dans l’information en ligne et par téléphone portable, ont estimé mardi des patrons de presse réunis en congrès au Cap, en Afrique du Sud. Les participants à un atelier organisé par l’Association mondiale des journaux (AMJ) ont estimé que la presse était en train de s’éteindre mais qu’elle pouvait éviter l’extinction en se modernisant et en élargissant ses compétences dans le domaine numérique. «Nous devons comprendre que c’est en ligne que se passe l’action et nous devons redéployer nos ressources journalistiques» dans ce domaine, a déclaré Mario Garcia, directeur de Garcia Media Group, basé aux Etats-Unis, aux délégués réunis pour ce 60ème congrès des journaux et 14ème forum des éditeurs de presse, organisé sous les auspices de l’AMJ.