Les Ministères des Affaires Etrangères et de l’Intérieur facilitent la présence de tournages chinois en France

423

 

A la demande de sociétés de production exécutive spécialisées dans la gestion des tournages de productions chinoises, la Commission du Film d’Ile-de-France annonce dans un communiqué de oresse s’être rapprochée du Ministère des Affaires étrangères afin de suggérer une amélioration dans le traitement des attributions de visas aux ressortissants chinois membres des équipes de ces productions. Il a été portée à la connaissance des présents que des instructions ont été données le 24 avril dernier aux services des visas en Chine afin de simplifier et d’assouplir les règles en matière de compétence territoriale. C’est désormais une logique de groupe qui préside à la détermination du poste consulaire compétent pour instruire les demandes de visas, précise le communiqué de la Commission. Ainsi, les demandes groupées, déposées par une même entreprise chinoise (quel que soit son domaine d’activité, dont les activités de production audiovisuelle) au profit de plusieurs de ses employés, sont désormais instruites par le consulat dans le ressort duquel cette entreprise a son siège social, et non en fonction du lieu de résidence des employés. Cette mesure de simplification administrative manifeste le souci d’une plus grande efficacité dans le traitement des demandes et devrait raccourcir les délais d’octroi des visas.Les documents d’usage devront être produits à l’appui de ces demandes ; les dossiers devront notamment comprendre une lettre d’invitation d’une société de production exécutive française qui atteste de la réalité des échanges professionnels avec une société établie sur le territoire national. La Commission du Film d’Ile-de-France se félicite de cette mesure prise à l’initiative des Ministères des Affaires étrangères et de l’Intérieur qui facilitera grandement la présence de tournages chinois en France, et donc en Île-de-France.