Les publicitaires sur Internet inquiets d’un encadrement légal des «cookies»

466

Le secteur de la publicité sur Internet s’est inquiété mercredi de l’encadrement légal des «cookies», qui doit être acté jeudi au Sénat lors du vote d’un projet de loi transposant plusieurs directives européennes dont «le paquet télécoms». «Un certain nombre de directives dans le paquet télécoms mettent en avant le fait que pour l’utilisation des cookies, on se retrouverait dans des situations de limitation extrêmes, ce qui serait pour nous très pénalisant et contraignant», a déclaré Jérôme de Labriffe, président du bureau de promotion de la communication interactive IAB France.Les cookies, ou «témoins de connexion», sont de petits fichiers déposés sur l’ordinateur de l’internaute au moment où il se connecte sur des sites ou lorsque des publicités s’affichent. Ces cookies renseignent ensuite en permanence les régies publicitaires pendant sa navigation, leur permettant de créer une base de données pour reconstituer l’historique des sites et pages vus, et donc ses centres d’intérêt, afin de faire apparaître une publicité collant au plus près de celle-ci: la publicité ciblée. «Nous n’aurons pas gain de cause sur tout, mais nous espérons que nous ne nous ferons pas azimuter sur l’ensemble du texte», a encore indiqué M. de Labriffe en marge d’une présentation sur les investissements publicitaires sur Internet en France en 2010 du Syndicat des régies internet avec l’institut de mesure Kantar Media. «Tout le secteur de l’Internet s’attend à un durcissement de la réglementation, c’est une certitude», a aussi estimé la directrice générale du SRI, Marie Delamarche.