L’OL avance ses pions dans le domaine du esport

1182

L’Olympique lyonnais avance ses pions dans le domaine du esport, en s’alliant avec le pionnier de la discipline dans sa ville de Lyon, le groupe LDLC. «L’association d’OL Groupe et du groupe LDLC, deux sociétés lyonnaises cotées, a pour objectif de renforcer le leadership de l’équipe sur la scène esport française et internationale», ont expliqué mercredi les 2 entreprises dans un communiqué.Team LDLC, la plus ancienne équipe professionnelle de l’esport français, change de nom à cette occasion pour devenir LDLC OL. L’équipe est actuellement championne de France sur League of Legends et championne du monde sur WRC. L’annonce cimente encore un peu plus les liens entre l’OL et le distributeur en ligne de produits de haute technologique, déjà associés autour du club de basket local, l’Asvel. Elle montre aussi l’intérêt marqué de l’OL pour les sports électroniques. Sa future grande arena de 16.000 places, que le groupe entend construire à côté de son stade de Décines-Charpieu, accueillera notamment des compétitions d’esport. Le lieu accueillera également le centre de formation de l’équipe en partenariat avec la Tony Parker Adéquat Academy, école récemment ouverte par l’ex-joueur, actionnaire majoritaire de l’Asvel et «ambassadeur» de la marque OL aux Etats-Unis.