M6 dans l’ère du numérique

    202

    «Le groupe M6 aborde le virage de la révolution numérique en véritable groupe multimédia, avec une vrai famille de chaînes fortes et complémentaires, capable d’offrir à nos téléspectateurs les meilleurs contenus», affirme Thomas Valentin, Vice-président du directoire et Directeur Général des antennes et contenus du Groupe, dans le rapport annuel 2006 de la chaîne privée. Le Groupe possède en effet 9 chaînes numériques chacune avec une identité propre. Tandis que W9, qui est aujourd’hui la troisième chaîne la plus regardée des nouvelles chaînes de la TNT, privilégie la détente et la musique, Paris Première qui attire près de 8,3 millions de téléspectateurs en moyenne par semaine en 2006, se positionne comme la chaîne de la culture et des spectacles. Il y a aussi Téva, chaîne féminine, qui a vu son taux de notoriété tripler depuis son lancement en 1996 et qui est au 3ème rang des chaînes du câble et du satellite sur son cœur de cible abonnées, les ménagères de moins de 50 ans. Pour les chaînes axées sur la musique, M6 dispose de M6 Music Hits, première chaîne musicale sur les 15/34 ans et Fun TV, 3ème chaîne musicale la plus regardée chez les 15/24 ans. TF6, 1ère chaîne de TPS sur la quasi-totalité des cibles, plutôt tournée vers le divertissement bénéficie, quant à elle, de plus de 6 millions d’abonnés et enfin la chaîne Série Club qui en compte plus de 5,5 millions.