MFE (ex-Mediaset): forte hausse du bénéfice net en 2021, tiré par les recettes publicitaires

324

Le groupe italien de télévision MediaForEurope (MFE, ex-Mediaset), contrôlé par la famille de Silvio Berlusconi, a vu son bénéfice net bondir de 169% à 374,1 millions d’euros en 2021, tiré par les recettes publicitaires, selon des résultats définitifs publiés jeudi. Ce bénéfice est supérieur aux prévisions du groupe et au consensus des analystes du fournisseur d’informations financières Factset, qui avait tablé sur un résultat net de 360 millions d’euros. Les recettes publicitaires en Italie se sont accrues de plus de 14% à 1,9 milliard d’euros en 2021. Au premier trimestre 2022, les investissements publicitaires ont enregistré «une légère croissance» en Italie, malgré un contexte économique chahuté par la guerre en Ukraine, indique le groupe. «Les campagnes publicitaires prévues pour les prochaines semaines n’enregistrent, pour le moment, aucun report, aucune annulation ou des modifications par rapport aux plans initiaux», assure MFE. Le chiffre d’affaires du groupe, présent en Italie et en Espagne, a progressé de 10,5% à 2,91 milliards d’euros en 2021. MediaForEurope avait lancé à la mi-mars une offre publique d’achat (OPA) pour monter à 100% du capital de sa filiale espagnole Mediaset Espagne. MFE, qui détient 55,69% du capital de Mediaset Espagne, veut acquérir les 44,31% restants via un échange d’actions pour les deux tiers et une offre en numéraire pour le dernier tiers. Le groupe propose 5,61 euros par action, dont 3,75 en échange de titres et 1,86 en cash, ce qui porte l’opération à plus de 770 millions d’euros. En cas de succès de l’OPA, MFE ferait un premier pas vers la création d’un grand groupe européen des médias susceptible de pouvoir rivaliser avec les poids lourds de la diffusion en ligne, comme l’américain Netflix.