National Geographic replonge dans les bas-fonds des trafics avec la 3ème saison de «Face au Crime» diffusée en France à partir du 2 mars à 21h00

247

La chaîne National Geographic replonge dans les bas-fonds des trafics avec la troisième saison de «Face au Crime» qui sera diffusée en France à partir du jeudi 2 mars à 21h00. Dans cette nouvelle saison, la célèbre journaliste d’investigation Mariana van Zeller est parvenue à infiltrer les réseaux de trafic d’organes et de bébés, de LSD, d’armes à feu artisanales, de cybercriminalité, de MDMA, de pétrole terroriste, d’escroqueries à la crypto-monnaie, les gangs organisés et les clubs de combat à mains nues. Lauréate des prestigieux prix George Foster Peabody et duPont, Mariana van Zeller s’est donnée pour mission d’analyser les rouages des marchés illicites les plus dangereux de la planète. Dans chaque épisode, elle infiltre un réseau différent : trafic d’organes et de bébés, de LSD, d’armes à feu artisanales, de MDMA, de pétrole terroriste, cyberpirates, gangs organisés, escroqueries à la crypto-monnaie, clubs de combat à mains nues, etc., rencontrant à la fois les trafiquants et les victimes pour mieux comprendre les raisons du succès florissant de cette économie souterraine mondiale qui pèse plusieurs milliards de dollars. Les enquêtes de la troisième saison, plus que jamais façonnées par le paysage politique, économique et social international, vont l’emmener en Ukraine, où la guerre avec la Russie a bouleversé le secteur de la maternité de substitution, lui faire côtoyer un réseau d’escrocs à la crypto-monnaie, juste avant le crash, et témoignent de la facilité avec laquelle les armes à feu artisanales fabriquée avec des imprimantes 3D tombent dans les mauvaises mains. Grâce aux contacts privilégiés de National Geographic, Mariana van Zeller poursuit son travail sur des milliers de kilomètres, du Nigeria à la Thaïlande en passant par le Belize, jusqu’aux portes de l’Europe. Elle offre ainsi aux téléspectateurs une vision à 360° de cette économie parallèle, en interrogeant les contrebandiers, les forces de l’ordre et les victimes. «Près de la moitié de l’économie mondiale est dominée par les marchés noir et gris, ce qui a un impact sur chacun d’entre nous. Pourtant, les gens connaissent très mal cet univers sombre», explique Mariana. «Avec «Face au crime», nous essayons de changer cela. Et, cette saison, les histoires et les problèmes sur lesquels nous enquêtons semblent encore plus pertinents et urgents que jamais». «Face au crime» compte cinq nominations aux Emmy Awards dont notamment le meilleur documentaire judiciaire ou policier, meilleure écriture documentaire pour les épisodes «Motards hors-la-loi» et «Arnaques et sentiments». Mariana van Zeller a par ailleurs remporté le prix Gracie de la meilleure journaliste en 2021. «Face au crime» est produite par la société de production de Mariana van Zeller, Muck Media, distinguée aux Emmy Awards. Muck Media produit également «Science Project», la série National Geographic/Disney+ adaptée du long-métrage documentaire éponyme. Les documentaires «American Pain» (CNN Films/HBO Max), «Mucho Mucho Amor : La Légende de Walter Mercado» (Netflix), le moyen-métrage d’animation documentaire «The Originals» et la série «Menudo: Forever Young» (HBO Max) sont symptomatiques de la grande variété de ses productions. Muck Media prépare actuellement sa première fiction, «El Fixer».