News Corp. veut retirer de la cote sa filiale NDS avec l’aide de Permira

    197

    Le groupe de médias News Corp. va retirer de la cote sa filiale NDS Group, spécialisée dans les technologies pour la télévision payante, avec l’aide du fonds d’investissement Permira, opération qui devrait lui permettre de récupérer 1,7 milliard de dollars. News Corp. détient 72% du capital de cette société. Mais le groupe de Rupert Murdoch possède 96% des droits de vote, car il dispose de la totalité des actions «B» (à droits de votes multiples) émises par la compagnie. L’opération, complexe, prévoit le rachat des actions ordinaires («A») de la société, puis leur annulation, ont expliqué vendredi ses promoteurs.