Nouveau rapport de l’Observatoire européen de l’audiovisuel

95

L’Observatoire européen de l’audiovisuel vient de publier une nouvelle cartographie comparative : «Comment l’Europe nous protège-t-elle des contenus illégaux et préjudiciables sur les plateformes de partage de vidéos?». Les plateformes de partage de vidéos (VSP) telles que YouTube ont permis l’émergence d’un univers prodigieux de contenus en ligne : un simple clic donne accès à grande échelle à des films, de la musique ou des tutoriels pratiques. Cependant, ces plateformes sont également une source potentielle de contenus préjudiciables pour les enfants et certaines catégories de la population et peuvent également contribuer à la diffusion de contenus illicites incitant à la violence et à la haine. Quelles règles existent en Europe pour nous protéger contre les contenus violents ou angoissants en ligne ? 

La législation européenne sur les médias (la directive SMA) a été étendue en 2018 afin d’inclure des règles applicables aux plateformes de partage de vidéos. La date limite de transposition en droit national était fixée à septembre 2020. Alors où en sommes-nous aujourd’hui? Ce nouveau rapport propose ainsi entre autres, une analyse comparative des différentes approches nationales en matière de réglementation des plateformes de partage de vidéos.