Ockrent change d’émission: aucun lien avec Kouchner, assure France 3

    200

    Le directeur de l’information de France 3, Paul Nahon, a affirmé jeudi sur Europe 1 que l’arrêt de l’émission politique «France Europe Express» présentée par Christine Ockrent n’était lié en «aucune façon» à la nomination de son compagnon Bernard Kouchner au gouvernement. Paul Nahon a confirmé que la journaliste allait proposer à la rentrée une nouvelle émission «éminemment politique au sens large du terme et au sens strict», sans donner plus de précisions. «La direction de l’information ne veut pas que Christine Ockrent jette l’éponge, elle continue «France Europe Express» jusqu’à la fin juin et à partir de septembre elle fera une autre émission politique sur laquelle nous réfléchissons depuis septembre dernier», a-t-il expliqué. Selon M. Nahon, l’émission hebdomadaire devait changer «au bout de dix ans» et la nomination de M. Kouchner au poste de ministre des Affaires étrangères n’est liée en «aucune façon» à ce changement. Mardi, France 2 a annoncé que Béatrice Schönberg, épouse du ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi Jean-Louis Borloo, renonçait à présenter le journal télévisé de France 2 et qu’elle animerait à la rentrée prochaine un magazine de société. Le lendemain, France 3 a indiqué que Mme Ockrent allait arrêter «France Europe Express» à la fin juin. «Je ne suis garant que d’une seule chose, le résultat à l’antenne» et «je n’ai strictement rien à reprocher» à Mme Ockrent, a commenté le responsable de la chaîne, saluant son «talent» et son «professionnalisme».