Offre Springer: le conseil de surveillance de Seloger.com se réunit mardi

    86

    Le conseil de surveillance du groupe français d’immobilier en ligne Seloger.com va se réunir mardi pour examiner «les implications» de l’offre de l’éditeur allemand Axel Springer, qui veut le racheter pour 566 millions d’euros, a-t-il annoncé lundi. «Le conseil de surveillance va se réunir mardi 14 septembre afin d’examiner les implications de ces cessions et de l’offre publique du groupe Axel Springer AG, notamment au regard de l’intérêt du groupe Seloger.com, de ses actionnaires, ses salariés et ses clients», indique-t-il dans un communiqué. Axel Springer avait annoncé jeudi qu’il avait acquis 12,4% des parts de Seloger.com auprès d’un groupe d’actionnaires, dont les fondateurs, à raison de 34 euros par action, pour quelque 70 millions d’euros. Son objectif est de prendre le contrôle de la société cotée sur Euronext, dont 76% du capital est flottant, au même prix, ce qui porterait le montant total de l’opération à 566 millions d’euros. Une banque conseil devrait être désignée par le conseil de surveillance, ainsi qu’un expert indépendant qui devra établir un rapport sur les conditions financières de l’offre, conformément à la réglementation. Axel Springer a multiplié ces dernières années les acquisitions dans l’Internet. Il avait déjà pris en France une participation majoritaire dans le portail pour femmes Aufeminin.com.