Pas de parution du «Monde» pour la 4ème année consécutive

439

«Le Monde» (daté de jeudi) n’est pas sorti des rotatives pour la quatrième journée consécutive, en raison d’une grève à son imprimerie, mais le journal est disponible gratuitement sur Internet, apprend-on mercredi auprès du quotidien. Le journal peut aussi être lu gratuitement sur les smartphones et les tablettes. Les négociations achoppent notamment à cause du refus du Syndicat général du livre et de la communication écrite CGT (SGLCE-CGT) de recourir à la sous-traitance pour la maintenance et le nettoyage au Monde Imprimerie, selon des sources internes. Le syndicat refuse en outre l’impresssion en province d’exemplaires du journal destinés aux abonnés. De nouvelles séances de négociations devaient se tenir mercredi après midi. Les salariés du Monde Imprimerie (filiale du groupe Le Monde) en conflit avec la direction sur le plan de restructuration disaient mardi regretter «labsence de propositions véritables de la part de la direction», selon le communiqué du SGLCE-CGT qui représente une centaine des quelque 225 salariés du Monde Imprimerie.Mardi dans une lettre aux salariés du Monde Imprimerie, signée par Erik Izraelewicz, directeur des rédactions, son adjoint et sept rédacteurs en chef, la hiérarchie du quotidien a fait part de son «incompréhension totale» et de son «sentiment d’être pris en otages».