Passe d’armes entre Google et Microsoft sur le rachat de Yahoo !

    134

    Google a vivement critiqué dimanche l’offre du groupe Microsoft de racheter Yahoo!, qui selon lui menacerait la concurrence en donnant à Microsoft trop d’emprise dans le domaine des courriels, ce à quoi Microsoft a rétorqué en accusant Google de dominer la recherche sur Internet. Microsoft a offert vendredi de racheter Yahoo! pour 44,6 milliards de dollars, afin de concurrencer Google dans la publicité sur Internet, un an après une première tentative de rachat refusée par Yahoo!. Yahoo! n’avait pas encore répondu dimanche, indiquant seulement qu’il étudiait de près cette offre. Il a précisé sur son site que cet examen «peut prendre un certain temps» et qu’il «passerait en revue tous les choix, y compris le maintien de Yahoo! comme société indépendante». Sur le blog officiel de Google, le directeur juridique David Drummond a dénoncé l’«offre hostile» de Microsoft, qu’il a accusé de vouloir «exercer la même influence illégale et inappropriée sur l’Internet qu’il a eu sur les micro-ordinateurs». «Il ne s’agit pas de simple transaction financière (…) mais de préserver les principes de base de l’Internet, «l’ouverture et l’innovation», écrit-il.