Podcast : le jeune groupe suédois PodX rachète le studio français «Nouvelles écoutes»

53

Le jeune groupe suédois PodX, dédié au développement des studios de podcasts, est devenu actionnaire majoritaire du français Nouvelles écoutes («Splash», «Hot Line»…), qui a en parallèle acquis son compatriote Studio Minuit, a annoncé lundi le producteur tricolore. Lancé en avril par trois vétérans des médias, PodX Group est entré au capital de Nouvelles écoutes «avec une prise de participation majoritaire», adossé à «la société d’investissement Qarlbo», selon un communiqué, qui ne précise pas les «termes financiers» de l’opération, «confidentiels». Début septembre, PodX avait annoncé au site économique Bloomberg prévoir sept acquisitions dans le monde d’ici à la fin de l’année, pour un montant total de 10 à 15 millions de dollars. Acteur pionnier des podcasts «natifs» (qui ne sont pas des rediffusions d’émissions) en France, «Nouvelles écoutes» ouvre ainsi la voie, six ans après sa fondation par les journalistes Julien Neuville et Lauren Bastide, qui a quitté ses fonctions de présidente en 2020 et anime toujours le podcast féministe «La Poudre», désormais diffusé exclusivement sur Spotify. Revendiquant «plusieurs millions d’auditeurs» pour 1.000 heures de programmes et un chiffre d’affaires «doublé en deux ans grâce à plus de 120 annonceurs», la société a également annoncé lundi le rachat de Studio Minuit, spécialisé dans les fictions («Sherlock Holmes, les enquêtes») et les «histoires vraies» (faits divers, espionnage, paranormal…). «Après seulement deux ans d’existence et déjà plus d’1,6 million de téléchargements mensuels», Studio Minuit «s’est positionné cet été 2022 comme la première marque et le deuxième groupe de podcasts natifs en France», selon le classement de l’alliance pour les chiffres de la presse et des médias, souligne le communiqué. Nouvelles écoutes, qui assure s’installer «comme le leader du podcast natif en France» va ainsi pouvoir «investir dans la production originale» hexagonale, «développer sa régie publicitaire interne, Native» et étendre son audience à l’international, toujours sous la houlette de son président, Julien Neuville.