Pôle emploi appelle à la vigilance après «un acte de cyber-malveillance»

43

Pôle Emploi a appelé mercredi dans un communiqué les demandeurs d’emploi à la vigilance, après «un acte de cyber-malveillance» dont l’un de ses prestataires a été victime. «Les nom et prénom, le statut actuel ou ancien de demandeur d’emploi ainsi que le numéro de sécurité sociale de demandeurs d’emploi» sont «susceptibles d’être divulgués». En revanche adresses e-mail, numéros de téléphone, mots de passe et coordonnées bancaires ne sont pas concernés. «Si cet incident ne présente pas de risque sur l’indemnisation ni sur l’accès à l’espace personnel de pole-emploi.fr, nous vous invitons toutefois à rester vigilants face à tout type de démarche ou proposition qui pourrait paraître frauduleuse», écrit Pôle Emploi sur son site internet.

L’organisme a procédé à une notification auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), et va adresser un courriel à l’ensemble des demandeurs d’emploi concernés.