Près de 9 personnes sur 10 ont cru au moins une fois à une fausse nouvelle (infox)

35
Près de neuf personnes sur dix (86%) ont cru au moins une fois à une fausse nouvelle (infox), vue la plupart du temps sur les réseaux sociaux, selon un sondage international publié mardi au Canada. Les plateformes de réseaux sociaux sont désignées comme principales responsables de la propagation des «infox» par une écrasante majorité (82%)…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier