R.O MAISTRE (Arcom) : «2018 à 2021 : augmentation du volume horaire de diffusion de sport féminin de plus de 50%»

387

Qu’est-ce que l’opération Sport Féminin Toujours ?

Sport Féminin Toujours est une opération de mobilisation des médias audiovisuels autour de la pratique sportive féminine. C’est une initiative qui est née en 2014, à la suite d’une étude du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) mettant en évidence le très faible taux de retransmission de sport féminin sur les écrans. Depuis 2016, l’Arcom renouvelle cette opération chaque année en partenariat avec le ministère des Sports et le ministère chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes, ainsi qu’avec le soutien du Comité national olympique et sportif français et du Comité paralympique et sportif français. Cette année, Sport Féminin Toujours se déroulera du lundi 30 janvier au dimanche 5 février 2023. Nous espérons une mobilisation massive des antennes.

Comment allez-vous mobiliser le grand public ?

Les internautes peuvent eux aussi se saisir de cette opération, à travers une campagne virale déployée sur les réseaux sociaux avec le mot dièse #PlusDeSportAuFéminin. Le principe est simple : relayer sur le réseau social de son choix le parcours d’une sportive ou d’une journaliste sportive, qui vous a marqué ; l’action d’une dirigeante d’instance sportive, ou un moment de télévision qui donne envie de voir et d’entendre plus de sport au féminin. Il faut ensuite, dans sa publication, inviter trois personnes de son réseau à faire de même, et le tour est joué ! Pour ma part, je publierais sans doute un coup de chapeau à Stéphanie Frappart, qui est devenue en 2022, la première femme à arbitrer un match de football de la Coupe du monde.

Pourquoi avoir choisi le thème «Le sport comme remède ?»

Le choix de ce thème s’explique par notre volonté à tous de mettre la lumière sur le sport comme outil de reconstruction après un accident de la vie, des épreuves, des violences physiques ou psychologiques. Nous voulons que les médias donnent la parole à ces femmes qui, par le sport, regagnent confiance en elles, se reconnectent aux autres et se relèvent. Nous comptons sur la mobilisation de toutes les antennes pour relayer la parole de ces sportives professionnelles ou amatrices, dont le parcours est si inspirant.

Quelles sont les évolutions en matière de retransmission de sport féminin ?

Nous publions, à l’occasion de cette nouvelle édition de Sport Féminin Toujours, une analyse que nous avons menée concernant le poids des retransmissions de compétitions sportives féminines à la télévision sur la période 2018-2021. A titre d’exemple, en 2021, le volume horaire de sport féminin s’élevait à 4,8% du total des diffusions sportives sur l’ensemble du média télé, contre 74,2% de pratique masculine et 21% de pratique mixte. Sur la période allant de 2018 à 2021, nous constatons une augmentation du volume horaire de diffusion de sport féminin de plus de 50%. Même si les chiffres sont encore trop faibles, cela va dans le bon sens. Les antennes doivent continuer d’amplifier leurs efforts afin de rendre plus visible le sport féminin et contribuer à créer une nouvelle génération de sportives.