R. RAVANAS (Groupe M6) : « Toutes les opportunités de synergies entre RTL et M6 sur le plan éditorial seront saisies »

156

Rentrée déterminante pour RTL, RTL2 et Fun Radio. A leur tête, Régis RAVANAS, Directeur général des activités audio du Groupe M6. Pour sa première rentrée au sein du groupe, il nous partage sa stratégie et les enjeux de la saison.

media+

Quelle est la feuille de route de la saison pour RTL ? Reprendre le leadership?

Régis RAVANAS

Mais nous sommes leaders ! Dans le contexte actuel, RTL est en effet challengé par France Inter qui profite notamment de la baisse d’Europe 1, mais notre radio se porte très bien et reste largement leader en part d’audience. C’est ce que nous vendons à nos annonceurs. On ne parle jamais d’audience cumulée. Pour rester en pole position, nous avons à la fois les talents et les atouts nécessaires. En dix ans, RTL a renouvelé 90% de sa grille sans que personne ne s’en rende compte. C’est un mouvement perpétuel. On modifie par petites touches la grille sans jamais la révolutionner. La stabilité, ce n’est pas l’immobilisme. Nous allons donc continuer à faire bouger la ligne éditoriale sans pour autant déstabiliser l’auditeur.

media+

L’autre priorité est de capitaliser sur les talents maison ?

Régis RAVANAS

Oui, nous avons la chance d’avoir une équipe talentueuse. A nous d’être capables de faire émerger les talents. C’est le cas de Cyprien Cini, Alba Ventura Dominique Tenza, Virginie Garin ou encore Olivier Bost. Certains d’entre eux auront leur place à la télévision.

media+

Selon Nicolas de Tavernost, «la radio va de plus en plus inspirer la télévision». Partagez-vous son point de vue ?

Régis RAVANAS

Bien entendu ! Face à l’arrivée des grandes plateformes internationales, il y a une attractivité grandissante pour le direct. C’est justement la matière première de la radio. C’est là qu’elle peut inspirer la télévision. De plus, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 4 Français sur 5 écoutent la radio tous les jours pour une durée d’écoute moyenne de 2h46 quotidienne.

media+

Comment les synergies radio/TV vont-elles évoluer ?

Régis RAVANAS

Toutes les opportunités de synergies entre RTL et M6 sur le plan éditorial seront saisies même s’il y a encore beaucoup d’animateurs en contrat avec d’autres chaînes. Il faut tenir compte de cette situation. Après,  Amandine Bégot, Julien Courbet ou Martial You ont trouvé naturellement leur place aussi bien sur RTL que sur M6. Flavie Flament et Cyprien Cini les rejoindront à l’automne.

media+

Souhaitez-vous conserver une politique d’hyper distribution ?

Régis RAVANAS

Oui, nous poursuivons cette politique d’hyper distribution mais elle est sélective. Nous voulons trouver des accords équilibrés avec les plateformes qui nous distribuent. C’est une équation à multiples facteurs en fonction de la technologie utilisée, de la data à laquelle nous pouvons avoir accès, ou de la rémunération que nous pouvons percevoir. On a besoin d’avoir une relation contractuelle avec les plateformes.

media+

Peut-on aller plus loin en matière de délinéarisation ?

Régis RAVANAS

Oui, il y a encore plein des choses à inventer d’un point de vue éditorial. C’est ce que nous avons initié avec RTL Originals, notre offre de podcasts natifs qui est un grand succès. Au-delà du simple aspect technique, la seule chose qui compte est la qualité du contenu.