Renaud Donnedieu de Vabres veut du «contenu» dans les programmes de France Télévisions

    214

    Le ministre de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres entend se montrer «exigeant quant aux contenus» avant de signer le contrat d’objectifs et de moyens (COM) de France Télévisions pour la période 2006-2010. Le président de France Télévisions, Patrick de Carolis, demande une augmentation de son budget de 3% dans le prochain COM. «J’en prends acte. De mon côté, je souhaite que soit pris en compte la nécessité d’un soutien renforcé à la création», indique le ministre. «Ce n’est pas juste une question budgétaire. Je suis exigeant quant aux contenus. A mes yeux, il y a quatre objectifs prioritaires: le soutien à la création audiovisuelle et cinématographique; la place accordée à la culture et au pluralisme de l’information; la diversité de la représentation de la société française; et la place donnée au débat démocratique», explique le ministre. M. Donnedieu de Vabres souhaite aussi que France Télévisions «soit le fer de lance des évolutions technologiques». «Patrick de Carolis a pris des engagements devant le Conseil supérieur de l’audiovisuel. A lui de les tenir. Je constate des initiatives qui s’inscrivent dans la perspective que j’ai décrite. Mais je ne signerai pas un contrat qui ne correspondrait pas à nos objectifs», avertit le ministre.