RTL Group: bénéfice net en baisse en 2020

446

RTL Group, premier groupe audiovisuel européen, a annoncé vendredi un bénéfice net en baisse de 27,7% en 2020, à l’issue d’un exercice marqué par l’érosion du marché de la publicité à cause de la pandémie de Covid-19. Le bénéfice net s’est élevé à 625 millions d’euros l’an dernier, contre 864 millions d’euros en 2019. Le chiffre d’affaires a reculé de 9,5%, à 6,017 milliards d’euros. La chute des recettes s’explique principalement par «un déclin des marchés de la publicité télévisuelle dans toute l’Europe au deuxième trimestre et une diminution du chiffre d’affaires de la production de contenus suite à la pandémie de Covid-19», a précisé le groupe dans son communiqué. Sous réserve d’une poursuite de la reprise économique en 2021, RTL Group s’attend cependant à voir son activité rebondir cette année, pour atteindre 6,2 milliards d’euros environ. Il espère également un accroissement de son excédent brut d’exploitation (Ebitda) à 975 millions d’euros, contre 853 millions en 2020 et 1,156 milliard en 2019. Le patron de l’entreprise, Thomas Rabe, a plaidé de nouveau «en faveur d’une consolidation du secteur européen de la diffusion», sans détailler ses intentions à propos du groupe de radio et de télévision français M6, dont il envisage de se séparer. «Nous évaluons actuellement de telles options concernant notre participation de contrôle dans le (…) Groupe M6, en vue de créer de la valeur pour nos actionnaires. Il n’y a aucune certitude que ceci puisse mener à un quelconque accord ou à une transaction», a-t-il répété.