S. DOS SANTOS (La Chouette Compagnie) : «On essaie d’imposer la culture du showrunner»

185

MEDIA +

Fondée en 2015, la Chouette Compagnie développe, produit et exploite des séries d’animation. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans cette aventure il y a 5 ans ?

Sylvain DOS SANTOS

La Chouette Compagnie est l’histoire d’une rencontre. Celle de Mariam Hachmi, mon épouse qui est aussi la directrice générale de la société, et moi-même. Cela fait quelques années que nous travaillons dans le secteur de l’animation et nous avions envie de raconter nos propres histoires. Nous voulions être en contact direct avec les chaînes et partager nos envies. Comme on est souvent créateurs des séries que nous produisons, c’est d’autant plus salvateur. On essaie d’imposer la culture du showrunner. Force est de constater que le créateur d’une série n’est pas souvent intégré dans le processus de production. Voilà pourquoi nous souhaitons que les auteurs soient au cœur du projet, en binôme avec le réalisateur. Ça apporte un supplément d’âme et une précision dans les projets.

MEDIA +

Ça a été le cas de la série «Droners», actuellement en diffusion sur TF1 ?

Sylvain DOS SANTOS

«Droners» (26X26’) est une coproduction parfaite entre Cyber Group Studios, La Chouette Cie et Supamonks. Sur la production artistique, on a réuni une «dream team». Tout le processus s’est déroulé sans accroc, avec une belle énergie positive. On est fiers du résultat. Sur «Droners», nous nous sommes associés à Cyber Group Studios qui a une grosse capacité de distribution et qui gère très bien les droits dérivés. Chacun apporte le meilleur.

MEDIA +

Travaillez-vous toujours en coproduction ?

Sylvain DOS SANTOS

Pas toujours ! Nous développons actuellement «Azuro», une série upper-préschool pour TF1 autour d’un petit dragon bleu qui crache de l’eau. Adaptée des albums jeunesse éponymes, publiés par Auzou Editions, cette nouvelle série animée de comédie et d’aventure, est entièrement produite par nos soins. En revanche, je considère l’animation comme sport d’équipe. On aime partager des projets avec d’autres sociétés qui apportent des talents ou un savoir-faire.

MEDIA +

Faites-vous appel à des studios étrangers ?

Sylvain DOS SANTOS

On dispose de nos propres studios à Montreuil et à Angoulême. Mais sur des séries comme «Droners» ou «Le Monde selon Kev», nous collaborons avec Fei Tong, un studio basé à Shanghai. Il est très rare de trouver un partenaire aussi qualitatif qui partage les mêmes valeurs que nous. Même si nous faisons beaucoup de choses en France, cette partie de l’animation traditionnelle au dessin, nous le faisons en Asie, non seulement pour des raisons de coûts, mais aussi parce que la formation des animateurs français est majoritairement digitale (3D, cut-out,…). 

MEDIA +

Combien de projets développez-vous chaque année ?

Sylvain DOS SANTOS

Une dizaine de projets. Plus de la moitié voit le jour au fil du temps. Nous faisons assez peu d’acquisitions de licence. En tant que créateurs, nous privilégions nos séries tout en étant à l’écoute des projets internes proposés par nos dessinateurs et scénaristes. Notre approche est assez instinctive. Actuellement en production pour TF1 et Canal J, «Imago» (26X26’), une série d’action et d’heroic fantasy, inspirée des cultures d’Afrique du Nord. Autre développement, la série «Tinbots» (26X26’) avec la société canadienne Mercury Filmworks qui travaille avec de grosses plateformes. C’est par la coproduction que nous pouvons toucher de nouveaux diffuseurs. Enfin, nous terminons le développement pour Disney de «Goal Force» (26X26’), une série de football.

LES DIRIGEANTS

Marial Hachmi

DG

S. Dos Santos

Directeur de la création

COORDONNEES

41, rue Émile Zola 93100 Montreuil

DATE DE CREATION

2015

PRODUCTIONS

«Droners», «Azuro», «Imago», «Goal Force»,…