Services de diffusion TV : Technicolor lance la cession

375

Le groupe français de services à la télévision et au cinéma Technicolor a engagé le processus de cession de ses activités de services aux diffuseurs de programmes télévisés, affirme jeudi le quotidien économique «Les Echos», sans citer ses sources. Les activités mises en vente regroupent les services de production, de régie et de post-production des contenus vidéo. Elles génèrent un chiffre d’affaires de l’ordre d’une centaine de millions d’euros.  Technicolor souhaiterait en tirer un prix au moins égal au montant de leurs ventes, ajoute le journal. Sinon, le groupe pourrait conserver cette activité, bien que celle-ci soit gourmande en capitaux et qu’elle n’entre pas dans le cadre de ses priorités. Selon les «Echos», plusieurs groupes se sont montrés intéressés par une telle acquisition, dont l’équipementier suédois Ericsson, qui dispose de sa propre activité «broadcast». Les négociations n’en sont qu’au tout début et ne devraient au mieux se finaliser qu’à la fin de l’année. Technicolor, qui a échappé récemment à la faillite et dont la situation financière reste fragile, a cédé ces derniers temps toute une série d’activités.