Softbank: profit net annuel doublé, revenus records, grâce à iPhone

489

Le groupe de télécommunications et services Internet japonais Softbank a fait état lundi d’un quasi doublement de son bénéfice net annuel, à 189,7 milliards de yens (1,6 milliard EUR), grâce à un bond de ses revenus qui, tirés par l’iPhone, ont dépassé les 3.000 milliards. Le troisième acteur nippon du secteur, derrière NTT et KDDI, affiche une croissance presque insolente grâce à ses dynamiques activités cellulaires et à la popularité de ses offres associées aux téléphones iPhone d’Apple. Softbank doit la hausse de 8,7% de ses revenus annuels (à 3.004,64 milliards de yens), non seulement à l’augmentation du nombre de souscripteurs mais aussi à la progression de la facture moyenne mensuelle de chacun d’eux, du fait d’un usage croissant de services. Le groupe a dégagé un bénéfice d’exploitation record de 629,16 milliards de yens (5,5 milliards d’euros), soit un bond de 35% sur un an. Les profits annuels de Softbank ont cependant été un peu rongés par les frais imprévus liés à la destruction d’antennes et autres infrastructures du groupe dans le nord-est du Japon ravagé par le séisme et le tsunami du 11 mars dernier. Softbank a peiné à remettre en service progressivement son réseau dans ces régions ravagées et a dû enregistrer une charge extraordinaire de 14,42 milliards de yens. Le patron du groupe, Masayoshi Son, est actuellement une des personnalités médiatiques les plus engagées pour résoudre la crise dans les préfectures sinistrées et pour forcer le Japon à repenser sa politique énergétique en raison des risques nucléaires révélés par l’accident à la centrale de Fukushima. Comme souvent, Softbank n’a pas publié de prévisions pour l’exercice en cours qui sera achevé le 31 mars 2012.