SPFA/ USPA : l’heure de la relance

92

L’Union Syndicale de la Production Audiovisuelle (USPA) et le Syndicat des Producteurs de Films d’Animation (SPFA) se félicitent dans un communiqué de l’annonce mercredi dernier, par le Président de la République, de la transposition de la directive Services de Médias Audiovisuels d’ici la fin de l’année et de sa mise en oeuvre effective dès le 1er janvier 2021. Dans un contexte de forte baisse des recettes publicitaires des chaînes de télévisions privées, «il est indispensable en effet que les plateformes américaines investissent dans la création française et européenne et participent ainsi à la relance de l’activité, alors qu’elles enregistrent actuellement des augmentations massives de leurs abonnés», commente l’Union. Le SPFA et l’USPA saluent également les mesures annoncées par le Président de la République en faveur des intermittents du spectacle qui permettront, avec la reprise progressive des tournages, «de ne laisser personne au bord de la route». «Au-delà de ces premières annonces attendues, il reste encore à construire un plan de relance spécifique à l’audiovisuel autour de quelques idées fortes pour stimuler l’activité et l’emploi : (…) relance du marché publicitaire, révision de la trajectoire financière de France Télévisions avec un investissement renforcé dans la création et le maintien de France 4», concluentlLe SPFA et l’USPA.