Spots télévisés : Polnareff attaque Cetelem

189

Michel Polnareff a assigné lundi en justice la marque de crédit à la consommation Cetelem, s’estimant «ridiculisé» par ses spots télévisés mettant en scène un sosie du célèbre chanteur aux lunettes blanches, a indiqué son entourage. L’auteur de «La poupée qui fait non» a saisi le tribunal de grande instance de Paris pour «obtenir réparation de son atteinte au droit à l’image», a indiqué son avocate, Me Viviane Simon, confirmant une information du «Figaro». Michel Polnareff réclame «1 million d’euros» à la BNP Paribas Personal Finance, qui gère la marque Cetelem, et à l’agence de publicité TBWA, a-t-elle précisé. Dans ces spots, diffusés depuis plusieurs années, «un sosie essaie d’imiter Michel Polnareff et le ridiculise», a-t-elle souligné. Le chanteur, qui vit aux Etats-Unis, aurait été alerté récemment de l’existence de ces spots à l’occasion de son retour en Europe pour finaliser son prochain album, selon un membre de son entourage. «Il a été horrifié, cela porte atteinte à son image de marque, à sa carrière, à sa considération, cela le déshonore», a estimé Me Simon, ajoutant qu’on «peut faire de la parodie et de la caricature, mais jamais a des fins commerciales». L’assignation au civil a été délivrée ce lundi, selon l’avocate.