SRF : Fête du Court métrage, un projet qui tourne court

317

Les réalisateurs de la SRF (Société des Réalisateurs de Films) annoncent, dans un communiqué datant du 28 septembre dernier, se retirer du comitéde pilotage de la Fête du Court métrage «ne reconnaissant plus leur initiative dans cette Fête portée par le CNC». Depuis plus d’un an, la SRF travaille à une Fête du Court métrage afin de réunir l’ensemble des acteurs du court métrage autour d’une initiative fondée sur la diversité des oeuvres et des lieux de diffusion, l’accès aux oeuvres et la promotion de la vitalité du court métrage. Le projet obtient le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication et celui du CNC (Centre national de la cinématographie et de l‘image animée). Le CNC a choisit le 21 décembre comme date de la fête, un clin d’oeil au jour le plus court du calendrier. Ce que la SRF regrette : «La date du 21 décembre a été imposée pour des raisons uniquement symboliques et rend improbable la participation des acteurs associatifs, culturels et éducatifs. Elle inscrit cette manifestation à une période de l’année où les écrans sont surchargés et les programmes forcément thématisés». Selon eux, cela pousserait la Fête du Court métrage à devenir une «opération de communication impraticable pour la plupart des acteurs du court». Incomprise, la SRF décide de couper court au projet.