T. LAGEWAARD (Warner Bros. Discovery) : «TLC arrive en France avec la promesse de vivre l’extraordinaire au quotidien»

180

Une nouvelle chaîne en France. Depuis le 26 février, en remplacement de la marque Discovery Science, la marque TLC prend le créneau de «l’extraordinaire au quotidien». Un lancement en France chez Free, SFR, Parabole Réunion et via le Pass Warner chez Prime Vidéo. La chaîne est également déployée dans les territoires francophones. Rencontre avec Tatiana LAGEWAARD, Head of Content & Programming for GE & factual brands & Local Unscripted Productions for France, Benelux & Africa chez Warner Bros. Discovery.

MEDIA +

Quel est le positionnement et l’ADN de TLC ?

TATIANA LAGEWAARD

TLC arrive en France avec la promesse de vivre «l’extraordinaire au quotidien». La chaîne se veut être une bulle dans laquelle chacun est libre d’être qui il veut et promeut donc des valeurs fortes d’inclusion, d’authenticité, de diversité, de positivité et de tolérance. Sans porter aucun jugement, les programmes de Discovery proposent de suivre le quotidien bien réel de gens au parcours de vie hors norme.

MEDIA +

Lancer une chaîne en France dans le contexte concurrentiel actuel, c’est ambitieux !

TATIANA LAGEWAARD

Nous sommes confiants sur la qualité de nos contenus et sur ce que TLC peut apporter d’excitant au paysage médiatique français, ce qui résonne déjà pour moi comme une belle ambition.

MEDIA +

Prévoyez-vous d’intégrer des contenus locaux français à votre programmation ?

TATIANA LAGEWAARD

Nous allons tout d’abord lancer la chaîne avec du contenu venu des US et du UK dont la profondeur de catalogue nous permet de construire des grilles riches et de qualité. Nous n’excluons cependant pas l’idée de produire du contenu français dans le futur.

MEDIA +

Envisagez-vous de collaborer avec des créateurs, des producteurs ou des influenceurs français ?

TATIANA LAGEWAARD

Bien sûr, nous sommes toujours ouverts à l’idée de travailler avec des partenaires locaux. Je pense d’ailleurs qu’il est intéressant d’étudier toutes les possibilités pour faire grandir notre marque sur le marché.

MEDIA +

Comment comptez-vous adapter votre stratégie de contenu pour répondre aux attentes du public féminin français âgé de 25 à 49 ans, tout en attirant potentiellement un public plus large ?

TATIANA LAGEWAARD

Nous allons d’abord étudier de près comment le public français accueille TLC et réagit à nos programmes. Nous nous reposerons sur des données chiffrées pour adapter, en fonction, notre stratégie de contenu avec pour but de rendre la chaîne la plus attractive possible auprès du public.

MEDIA +

Pouvez-vous donner des exemples concrets de la manière dont les programmes de TLC vont promouvoir l’inclusion et la diversité ?

TATIANA LAGEWAARD

Beaucoup de nos programmes font place à ces valeurs fortes d’inclusion et de diversité. Nous avons par exemple des protagonistes LGBTQI+ dans des programmes comme «90 jours pour se marier» ou bien issus des minorités comme le Dr. Sandra Lee dans «Dr. Pimple Popper» ou le Dr. Ebonie Vincent dans «SOS Pieds en détresse». Mais également un programme comme «La petite famille Johnston» donnant un lieu d’expression aux personnes de petites tailles. Ce ne sont que quelques exemples bien sûr.

MEDIA +

Comment TLC compte-t-elle utiliser les plateformes numériques et les réseaux sociaux pour créer sa communauté française ?

TATIANA LAGEWAARD

En amont du lancement de TLC, nous avons ouvert 3 comptes sociaux TLCfr, sur Instagram, Tiktok et YouTube. Véritables supports et compléments de la chaîne, ces comptes ont bien sûr pour vocation d’attirer un plus large public à travers des contenus différents, et de construire une fan base forte et engagée en adéquation avec les valeurs de la marque. N’hésitez pas à vous abonner !

MEDIA +

Quelles sont les perspectives d’expansion de TLC en France et dans d’autres territoires francophones ?

TATIANA LAGEWAARD

Nous sommes d’abord très heureux d’avoir lancé TLC sur le marché français et francophone et fiers de pouvoir proposer au public cette marque chère au groupe. Nous profitons pour l’instant de cette première étape et étudierons quelles possibilités s’offrent à nous dans l’avenir.